Tréfonds de Tom Clearlake chez Moonlight

Synopsis

Luca Ferrand est un jeune lieutenant de la brigade criminelle de Paris.
Suite à une intervention qui tourne au drame, il écope de six mois de suspension.
Au matin d’une nuit d’errance, il rencontre une jeune femme : Tanya. Elle lui dit être menacée et le supplie de l’aider.
Ils vivent une nuit d’amour qui les marque du fer de la passion.
Lorsqu’il lui apprend qu’il est flic et qu’il peut l’aider, elle disparaît.

Quelques jours plus tard, le corps d’une femme correspondant au signalement de Tanya est retrouvé décapité dans un container. L’autopsie révèle que la défunte était une esclave sexuelle… assassinée par ses maîtres.
Convaincu qu’il ne s’agit pas de Tanya, Luca va se lancer dans une enquête qui va l’amener peu à peu à découvrir une réalité souterraine effroyable.
Mais les voies qu’il empruntera seront sans espoir de retour.

Mon avis

Tous d’abord merci à l’auteur pour ce sp.

Bon, je vais pas tourner autour du pot. Je n’ai pas trop aimé ma lecture. Tout d’abord, l’histoire est très sombre. Ce n’est pas une lecture avec une petite frayeur. L’ambiance est très sombre et morbide. Ce n’est pas ce que je recherche dans mes lectures.

L’autre point qui m’a fortement déplus et le nombre de personnage qu’on suit. On en suit plusieurs, chacun va vouloir « reprendre » l’enquête. Il y a une organisation très puissantes qui va les en empêcher. Donc au cours de ma lecture, lorsque Luca (le héros) aller subir quelque chose, le chapitre ce finissait pour allez suivre un de ces collègues. Mais celui-ci, une fois qu’il a découvert le secret, et stoppé pour x ou y raison. Un autre collègue veut reprendre l’enquête. Ce qui entraîne tous un processus de (re) découverte du secret. Personnellement, lors de ma lecture ça m’a souvent coupé au point que le sort de Luca m’impactais peu.

Mais, (j’aime mettre des mais) d’un point de vue écriture je le trouve excellent. Certains choix d’écriture tel que le nombre de personnage ma certes déplus. Mais d’un point de vue écriture, c’est logique. Lorsque qu’un des collègues de Luca reprend son enquête, en tant que lecteur on sait les risques qu’il en court. Cela créer une tension sur le sort du personnage.

Les descriptions sont très précises. Je ne suis pas parisienne, mais les descriptions de la ville m’ont permis de faire un bon visuel. Et la précisions des pensées des personnages sont vraiment excellente. Les personnages ne sont pas uniformes et ni lisses, ils ont leur caractères bien distinct. J’ai une préférence pour Radko (une armoir à glace russe).

La plume de l’auteur est réfléchi et posé. A tout moment, il peut vous emmener dans une magnifique parc pour vous faire découvrir le côté sombre ainsi que les actions les plus incroyablement morbides.

En aucun cas, je dis qu’il est mauvais. Pour ma part, ce roman n’est juste pas dans mon style. Je l’ai donc moins apprécié. Je trouve que l’auteur à beaucoup de talent. Ma chronique a pour but de donner mon avis aussi bien personnel mais que d’un point de vue de l’écriture. Pour moi, chaque roman doit trouver son (ou ses) lecteurs.

Bonne lecture !

Liens

Version numériques

Amazon : Tréfonds

Version physique

Amazon : Tréfonds

Fnac : Tréfonds

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :