24 Heures de Katja Lasan chez Cyplog

Synopsis

Passionnée de musique et de cinéma, Agathe aime partir à la découverte des artistes et partager ses rencontres sur son blog, de manière originale.

Lorsqu’un célèbre guitariste pose ses valises dans son village, l’occasion est trop belle. Vingt-quatre heures dans son quotidien, c’est tout ce qu’elle lui demande.

Seulement, vingt-quatre heures, parfois, suffisent à bouleverser une vie… ou plusieurs.

Mon avis

Un grand merci à Cyplog pour ce bel SP !

24 Heures est une novella pleine de rebondissements très intenses. Je ne m’y attendais pas du tout à autant d’émotions, au point de verser quelques larmes.

C’est la première fois que je lis le format d’une novella. Et j’ai bien aimé. Surtout grâce à l’autrice qui a su rythmer parfaitement son récit. L’action se passant sur deux jours, il n’y a aucun moment où je me suis ennuyée.

Nous suivons Agathe qui rencontre Ian, un célèbre guitariste, et son fils Myles. Ces trois personnes (je dirais quatre en comptant l’autrice) sont passionnées de musique, surtout le Rock. Cela se ressent, il y a l’utilisation de vocabulaire lié au milieu de la musique, la comparaison entre instrument, groupe de musiciens… On sent vraiment toutes la passion dans les dialogues, les recherches de l’autrice. Sauf que, n’étant pas ma passion, j’ai malheureusement décroché à ces passages trop techniques pour moi. Je lisais sans forcément comprendre tout le temps. L’avantage est que comme Katja Lasan maitrise son sujet, elle arrive à nous faire comprendre l’idée générale.

Comme dit plus haut, Katja Lasan maitrise très bien le tempo de son oeuvre, cela se ressent avec la romance. Au début, elle est quasiment inexistante, puis elle monte crescendo. Le développement des sentiments est bien retransmis.

J’ai bien aimé le passage où Ian critique les personnes ne faisant que copier sans mettre une once de personnalité dans leur création. La critique se fait aussi sur les auteurs.es qui ne font que des histoires déjà vues copiant tel ou tel style. J’ai bien aimé cette critique, car en tant que lectrice, on se rend compte que certaines œuvres ne font que profiter de la vague d’un best-seller/genre pour le copier sans mettre leur âme dedans. Pour ma part, est-ce la faute à ces auteurs.es/compositeurs.trices qui ne font que copier ? Ou aux maisons d’édition/ maisons de disque bridant les artistes dans leur œuvre ? Car ils ne veulent pas risquer de perdre de l’argent sur un genre mal ou peu connu et voulant s’enrichir sur le genre du moment ? Vous avez quatre heures mdr.

Même si l’univers musical m’a parfois décroché du récit, cette novella a été très agréable. L’autrice nous balade dans une belle romance contenant énormément de non-dits dans un univers musical.

Si elle avait écrit une comédie et non une romance, j’aurais pu appeler ça une comédie musicale ! (oui c’est une blague et oui elle m’a fait rire xD)

Bonne lecture !

Note

Extrait

Liens

Vous voulez lire le premier chapitre ? Cliquez ici 😀

Version physique

Cyplog : 24 Heures

Amazon : 24 Heures

Fnac : 24 Heures

Version numérique

Cyplog : 24 Heures

Amazon : 24 Heures

Fnac : 24 Heures

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :