Les Loups dorés T1 : Les Loups dorés de Roshani Chokshi chez DeSaxus

Synopsis

Paris 1889. Tous les regards sont tournés vers la Ville lumière où va se tenir l’Exposition Universelle. Caché parmi les merveilles technologiques et les créations artistiques exposées se trouve un objet d’une puissance inimaginable qui pourrait changer le cours de l’Histoire.

Contraint de récupérer l’artefact par le mystérieux Ordre de Babel, le chasseur de trésor Séverin Montagnet-Alarie se voit promettre une récompense qu’il n’aurait jamais imaginée : récupérer son héritage. Pour réussir son coup, il va s’entourer d’un groupe atypique : un historien, une brillante ingénieure, un rival aristocrate, un faussaire de génie et une danseuse-espionne.

Ensemble, ils vont explorer le cœur sombre et scintillant de Paris où le danger les attend. Séverin va se retrouver tiraillé entre son désir de vengeance contre ceux qui lui ont fait du tort et la peur de perdre ses proches – dont la femme qu’il aime – alors qu’il les entraîne dans une quête extrêmement périlleuse

Mon avis

Avec la sortie du tome 2 en relié, que je ne voulais pas louper, j’ai couru lire ce tome 1. Couru pas vraiment, ayant d’autres obligations ^^ Bref, je l’ai commencé et … ça a été une déception.

Le livre nous fait suivre un groupe de cinq personnes. On suit l’histoire à travers quatre points de vue, qui sont mal exploités. Chaque personne raconte son histoire et ces objectifs à chaque fois. Ça rallonge le texte inutilement. Une à deux fois d’accord, mais pas à chaque fois. En plus, soit l’histoire met du temps à avancer soit d’un coup ça s’accélère d’une manière bizarre. C’est dommage, car les personnages sont bien construits.

Ce problème rend le récit difficile à lire. Car soit ça traine, soit ça fait un bond sans cohérence. La plume ne m’a pas convaincue ni happée dans l’histoire. Je bâillais à certains moments tellement que je commençais à m’ennuyer. Et ça rend les moments qui sont censés être sous tension, plat. Même au moment hyper important du récit où, je pense, je suis censée pleurer. Je veux dire que je savais ce qu’il allait arriver à ce personnage, car on n’a aucun moment le récit va de son point de vue. Ça rend le moment moins impactant.

L’univers est intéressant, mais mal exploité. Plus d’une fois, je me suis dit, c’est un monde de magie. Or non, Séverin (chef du groupe) dit bien que ce n’est pas de la magie, mais du forgeage… Ce n’est pas parce que c’est un autre terme que le principe n’est pas le même.

Même si je n’ai pas aimé cette lecture, elle n’est pas une torture, j’ai bien eu un moment de tension vers le milieu du livre. Sauf que, c’est un livre de plus de 400 pages. Je n’ai pas à attendre la moitié du livre pour ressentir quelque chose puis, ensuite que ça tombe à plat pour remonter un peu. Heureusement que les personnages sont bien construit, ça enlève un peu l’amertume que m’a laissé cette lecture.

Je vais tout de même lire la suite. Je me dis que la suite peut surement s’améliorer (ou pas).

Bonne lecture !

Note

2 commentaires sur “Les Loups dorés T1 : Les Loups dorés de Roshani Chokshi chez DeSaxus

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :