Nosco – Ils n’existaient pas de Karyne BO en Autoédition

Synopsis

Des vampires, des expériences, des secrets…

La vie de Laura, une musicienne avertie et jeune professeure au conservatoire, bascule lorsqu’elle rencontre Éric, un vampire passionné par l’univers qui lui avoue être un des premiers immortels de ce monde. Comment et pourquoi Éric est-il devenu un de ces êtres imaginés dans les vieilles légendes et les films ?
Laura se pose des milliers de questions mais le vampire reste très discret sur son passé jusqu’au moment où un de ses anciens ennemis réapparaît. Nous partons alors dans le passé d’Éric où Laura découvre une histoire déroutante et inattendue.

Mon avis

Je remercie l’autrice pour ce SP !

Le concept de l’histoire est très intéressant. Ici, les vampires sont des expériences et non plus des êtres existants depuis toujours. Ils sont victimes de leur sort. Tourmenté à devoir errer sur Terre, sans pouvoir se promener à la plage et manger des glaces.

Malgré cela, j’ai rencontré beaucoup de problèmes venant entacher ma lecture.

Il y a beaucoup de dialogue. Et lors de ceux-ci, les personnages parlent tous de la même manière et ont les mêmes réactions, ne me permettant pas de me faire une idée bien précise sur leur caractère. Je trouve que les dialogues sont compacts et lourds. Parfois, c’est dû à certaines phrases très longues qui sont sans virgules.

Il manque des descriptions concernant la réaction sur les visages des personnages, leur comportement, voire parfois sur le temps. Attention, il y en a. Je trouve simplement qu’il n’y en a pas assez. De plus, ils acceptaient trop facilement certaines situations, même s’ils sont bloqués et non pas le choix, je n’ai pas eu l’impression qu’ils résistent ou qu’ils cherchent une solution. Je n’ai donc pas réussi à accrocher aux personnages, dans le sens où je les trouve plats.

Je n’ai pas aimé la façon dont la romance est mise en avant. Elle est très mal amenée, tombant à la fin de la nouvelle d’un coup alors que je ne m’y attendais pas. En parlant de fin… Je l’ai senti venir. Elle n’est pas mauvaise, plutôt surprenante. Mais, comme je n’ai aucune ressentie pour le personnage, je n’ai pas pu être content /attrister pour lui.

Pour moi, le format d’une nouvelle n’est pas adapté. Il y a tellement de sujets abordés, mais, assez peu développez. Je reste malheureusement déçu de ma lecture.

Bonne lecture !

Note

Liens

Version numérique

Amazon : Nosco – Ils n’existaient pas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :